[Review] The Promised Neverland – Tome 2

Hello amigo. Comment ça va aujourd’hui ? Février est un bref petit mois et je te propose de te replonger à nouveau dans une review de mon manga du moment The Promised Neverland édité par Kazé. Comme toujours, il est écrit par Kaiu Shirai et dessiné par Posuka Demizu. Pour te guider amigo, voici ma précédente review sur le tome 1. Attention, il y a des risques de spoilers dans mon analyse, te voilà prévenu(e).

Source image : Pinterest

Tome 2 – Sous contrôle

Emma, Norman et Ray décident d’entraîner leurs petits frères et sœurs pour qu’ils soient capables de s’évader avec eux. Mais sœur Krone, l’assistante de Maman, ne cesse de contrarier leur plan et exerce une pression constante sur eux. Pour mener à bien leur projet, l’inséparable trio n’a d’autre choix que de révéler une part de la triste vérité à d’autres camarades… Mais à qui peuvent-ils se fier ?

 

Tome 2 – Mon opinion

Si j’ai été happée par l’histoire dans le premier tome avec une grosse mise en haleine oppressante, le deuxième tome n’a pas manqué de faire mouche. Ce dernier nous embarque dans la réflexion du plan d’évasion de notre trio. Une grosse révélation sur Ray est présente dans ce tome et comme les protagonistes, je n’y avais vu que du feu. Comme quoi, dans l’analyse chaque détail compte, y compris l’attitude des personnages. Principaux ou non. J’étais contente d’en savoir un peu plus sur le background (en rôle play soit RP, ce terme désigne l’histoire, le passé du héros) du personnage de Ray.

Bien que le personnage d’Isabella alias « Maman » me fasse froid dans le dos, Sœur Krone n’a rien à lui envier. Dans le manga, les expressions de son visage sont tellement angoissantes avec une mise en scène graphique si intense. Ingénieuse, intelligente, futée, dangereuse. Tant d’adjectifs qui lui collent si bien à la peau. Personnellement, impossible de rester de marbre sans avoir le cœur qui se décroche de ma cage thoracique.

Au niveau des dessins, l’atmosphère sombre et oppressante est toujours au rendez-vous. Qui est donc ce fameux William Minerva ? Quels secrets allons-nous découvrir en continuant l’exploration de l’orphelinat ? Et c’est toutes ces questions qui nous poussent à continuer l’histoire.

Amigo, si comme moi, la curiosité t’emmène partout, je me dis que l’auteur a véritablement conçu l’histoire pour nous. Tu n’es pas d’accord ?

Source image : Pinterest

Dans le tome 3, l’orphelinat Grace Field n’a pas fini de nous livrer tous ses mystères et je compte bien poursuivre ma lecture. J’espère que tu continueras de suivre avec attention mes impressions de lecture amigo. Ce n’est que le deuxième tome du manga et à mes yeux, il est déjà incroyable. Tant d’action, de retournements de situation, de révélations et ce n’est pas fini !

Bien que l’anime The Promised Neverland ait débuté, je n’ai pas encore pris le temps de commencer son visionnage. Je préfère me concentrer sur le manga dans un premier temps. L’anime prévoit 12 épisodes et je pense que ça se regarde relativement vite. J’aime mieux attendre que la série soit entièrement terminée pour pouvoir faire mon petit comparatif. Si tu veux en savoir plus, elle est disponible sur Wakanim.

Prêt(e) à me lire pour une review sur le troisième tome ? Dans tous les cas amigo, on se retrouve dans un prochain article ! Et si jamais tu es en possession de ce titre, n’hésite pas à me dire ce que tu as pensé de ce tome 2.

Novaish. ©

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s