[Review] The Promised Neverland – Tome 1

Hello amigo. Comment ça va aujourd’hui ? Noël et la fin de l’année 2018 approchent tout doucement et pour cette occasion, je te propose de te replonger avec moi dans une review manga. Ça te dit ? Sache que c’est mon petit coup de cœur du moment. Je veux bien évidemment parler du manga The Promised Neverland édité par Kazé. Il est écrit par Kaiu Shirai et dessiné par Posuka Demizu. Cependant je préfère te prévenir, contrairement à ma review sur le manga Dernière Heure, il se pourrait que je glisse quelques spoilers dans mon analyse. Donc si tu n’as pas lu le manga, prends garde lors de ta lecture amigo.

The Promised Neverland
Source de l’image : Adala News

Mais de quoi ça parle ?

Si tu ne connais pas le manga amigo, voici un petit synopsis :

Tome 1 – Grace Field House

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

 Tome 1 – Mon opinion

Ce manga est littéralement imprévisible, haletant. Actuellement, j’attends le tome 6 prévu pour le 6 février 2019. Alors pour patienter, j’ai relu le premier tome. The Promised Neverland ne prend pas de gants et plante directement son sombre décor. Derrière une vie paisible, parfaitement réglée se cache une terrible vérité. L’orphelinat dans lequel vivent nos protagonistes est en réalité un élevage d’humains. La figure maternelle qu’ils idolâtrent tant, qu’ils considèrent comme leur mère les livre en pâture à des démons. Cette dernière est un bourreau ne montrant aucune émotion. Pour elle, les enfants sont juste de la marchandise de bonne qualité et des pions sur un échiquier géant.

Cependant, ce manga révèle aussi que les enfants sont loin d’être idiots. Pour nos héros, pas besoin de tergiverser pendant des heures, il faut fuir ce lieu qui fut leur « maison » pour ne pas connaître une mort atroce.

Pour ce qui est de nos protagonistes, on retrouve Emma qui est une vraie boule d’énergie et bien qu’elle soit naïve, elle aime profondément sa famille. Norman lui, est l’enfant modèle, l’archétype du fils idéal et enfin Ray le taciturne solitaire posé et réfléchi. Le trio fonctionne très bien ensemble. J’aime leurs différents dialogues qui font avancer le récit. Leurs différents points de vue et pensées me rappellent Death Note pour notamment essayer de prévoir les mouvements de l’adversaire (leur mère).

Le rythme du manga est prenant, on est plongé dedans et l’atmosphère est pesante. C’est la grande force du manga avec ses dessins qui accentuent cette pression, le machiavélisme des adultes en montrant à la fois leur douceur mais aussi leur manque total d’humanité.

Pour te dire à quel point ce manga suscite l’intérêt amigo, il a même été recommandé par l’auteur de One Piece, Eiichiro Oda. Et je meurs d’envie de te donner mon avis sur le tome 2 et sur le reste de l’histoire. Si tu ne possèdes pas encore cette œuvre, je te conseille fortement de l’acheter !

Et si tu n’as pas envie de lire le manga amigo, sache que The Promised Neverland va aussi être adapté en anime. Le premier épisode sort le 9 janvier sur la plateforme Wakanim. Sur MugMoi, j’en parle également si ça t’intéresse d’aller voir : c’est ici et .

Pour finir, je te laisse visionner un petit trailer vidéo. Il me tarde déjà de le voir mais patience encore quelques semaines à tenir. On se retrouve prochainement dans le décryptage du tome 2 ou dans un nouvel article.

Et toi tu as déjà lu le manga ? Si oui, c’est quoi tes impressions sur le premier volume ? N’hésite pas à me raconter tout ça dans les commentaires.

Novaish. ©


3 réflexions sur “[Review] The Promised Neverland – Tome 1

Répondre à DBH Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s