[Review] The Promised Neverland – Au fil des souvenirs

Hey salut amigo. Comment ça va aujourd’hui ? Cette semaine, on s’aventure dans le quatrième roman de l’univers du manga The Promised Neverland. Avoue que c’est un vrai plaisir de retrouver nos trois héros. Je savoure l’idée de me retrouver de nouveau dans les coulisses du récit. C’est un détail que je répète souvent mais cette histoire nous tient réellement en haleine et les romans sont comme des petits bonus pour un merveilleux moment de satisfaction.

Comme à chaque nouveauté, je suis incapable de m’arrêter de partager, j’aime trop l’univers pour ça.

Avant de poursuivre ta lecture, tu dois impérativement être à jour sur l’histoire et avoir terminé la trame principale.

Roman The Promised Neverland – Au fil des souvenirs

Norman, Ray et les autres ont enfin retrouvé Emma, deux ans après être passés dans le monde des humains. Leur camarade, par sa promesse, a fait le choix de l’amnésie : la perte de ses souvenirs. Alors, en décryptant de vieilles photos, tous les enfants plongent dans leurs propres mémoires pour rappeler à Emma sa vie d’autrefois. De leurs fêtes d’anniversaire à la contemplation de l’étoile Polaire, en passant par les parties d’échecs contre Maman, remontez avec eux le fil de leurs souvenirs !

Roman – Mon opinion    

Pour commencer, sache que si tu commences à t’hasarder dans cette œuvre, tu risques de trop aimer pour t’en séparer.

Un spin-off qui est une apporte un doux point final à la série. L’histoire se passe peu après le dernier tome. Au fil des chapitres, en parcourant les souvenirs de l’orphelinat, on est vite submergé d’émotions. Malgré leur séparation et une Emma amnésique, les liens entre les personnages sont forts.

Cette fresque d’aventure que dresse ce roman est horriblement addictive. Si la dernière fois, on a pu se plonger dans les souvenirs de Yugo et Lucas, cette fois on retrouve des moments clés que les différents protagonistes ont pu partager à l’orphelinat notamment avant leur évasion.

L’histoire montre en tout point une famille véritablement unie et pour preuve qui malgré les traumatismes causés par les démons et l’élevage des fermes, ils font tout pour aider Emma en lui remémorant des événements marquants afin qu’elle puisse se faire une vague idée de son « ancien » elle.

Ce qui est certain, c’est que son vœu est bel et bien exaucé. Ce dernier ne s’est malheureusement pas fait sans sacrifice mais sa famille peut désormais vivre heureuse tout comme elle.

Pour finir, si je devais faire un petit parallèle avec la réalité, ce manga de manière général te montre à quel point c’est important de garder espoir, de s’accrocher même aux plus maigres souvenirs car même si ce dernier te paraît insignifiant, il peut avoir de l’importance sur la durée. En cas de difficulté, de moment douloureux, c’est ce qui t’aidera à tenir. Écrit ainsi, ça peut paraître niais et pourtant mon for intérieur est convaincu par cette réflexion.

Peu importe le support écrit, il faut toujours apprendre à lire entre les lignes pour déceler des messages un peu plus profonds.

Et toi amigo, tu as lu ce roman ? Si c’est le cas, n’hésite pas à m’écrire ton avis en commentaire. On se retrouve dans un prochain article !

Novaish. ©


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s