Jacques Expert – La théorie des six

la théorie des six
Source image : Site French City

Hello amigo. Comment ça va aujourd’hui ? Pour ce mois d’août et histoire de me remettre d’aplomb pour septembre, j’ai décidé de me replonger à nouveau dans un bon livre. Cette lecture est un thriller écrit par l’auteur Jacques Expert. Le titre s’intitule : La théorie des six. J’adore les thrillers le fait qu’on est rapidement pris dans l’histoire, d’avoir à faire parfois à des enquêtes compliquées où tous les personnages se triturent les méninges. Personnellement, je trouve ça fascinant. Tu as l’habitude amigo, je vais te dire ce que j’ai pensé du livre sans trop t’en dire. Histoire de t’éviter une certaine frustration avec du spoil.

Quelques mots sur l’auteur

Jacques Expert est un écrivain et journaliste français. Grand reporter à France Inter et France Info pour lesquelles il couvre durant près de quinze ans de nombreux faits divers qui vont inspirer l’écriture de ses premiers ouvrages. Mes œuvres favorites sont les suivantes : Tu me plais, Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils et la La théorie des six.

 

 

Également présent sur Twitter, tu pourras te vanter d’avoir lu des chefs-d’œuvres.

Quatrième de couverture

Selon la « théorie des six », énoncée en 1929 par le Hongrois Frigyes Karinthy, tout individu sur terre peut être relié à n’importe quel autre par une chaîne de connaissances ne comptant pas plus de cinq intermédiaires. Ainsi, chacun de nous est à six poignées de main de n’importe quel habitant du fin fond de la Mongolie-Extérieure. Cet auteur ne s’attendait certainement pas à ce que sa théorie devienne un jour le monde opératoire d’un tueur en série. Julien Dussart lance pourtant ce défi à la police : il annonce qu’il a décidé de tuer « quelqu’un » et que la seule façon de l’arrêter consiste à comprendre sa logique. Qui sera la sixième cible ? La réponse à cette énigme permettrait au commissaire divisionnaire Sophie Pont de sauver les cinq premières victimes. Enfin… quatre. Un cadavre est retrouvé, le jeu peut commencer…

rVpOY4ve

Mon avis sur le livre

Après une lecture enrichissante, ma curiosité a pris le dessus et j’ai voulu en savoir plus sur la théorie des six. Je vois désormais d’un autre œil la fameuse expression « comme le monde est petit ». Je suis persuadée que le hasard est une chose assez superflue. Parfois il se provoque et parfois il vient au moment où on s’y attend le moins. Avec les gens, c’est la même chose. Les rencontres se font d’elle-même ou bien alors ce sont quelques détails qui font la différence. Comme par exemple une enfance partagée dans une même ville, des études réalisées dans le même établissement ou alors qu’on devienne subitement des collègues de boulot par simple coïncidence.

Quoi qu’il en soit, ce bouquin fait fonctionner le cerveau et j’aime ça. Ça me permet moi-même d’imaginer des scénarios où je cherche des justifications à telle ou telle action. Puis de manière générale, j’ai besoin de stimuler un minimum mes méninges et ce style de lecture aide pas mal !

Ce livre est d’une psychologie remarquable. J’ai vraiment apprécié le personnage de Julien Dussart. Si calculateur, si intelligent. Cependant, je l’ai quand même trouvé imbuvable avec son arrogance et sa manie de se croire supérieur aux autres. Néanmoins, son personnage m’a fasciné et effrayé. La plongée dans son esprit était intéressante, j’ai toujours eu envie de savoir comment pensait un tueur en série. Ça change d’être dans la peau d’un psychopathe qu’un agent de police ou du FBI. Ce dernier est tellement transparent et banal qu’il sait se faire oublier. Dans la réalité, un tel individu me ferait froid dans le dos. Comme le dit une autre expression « l’habit ne fait pas le moine ».

Et parmi toute l’ironie et le sarcasme de ses nombreux dialogues, je pense que ma citation favorite est la suivante : « C’est incroyable comme on devient inoubliable le jour de ses funérailles… »

L’écriture est simple mais j’ai trouvé ça plaisant à lire. Étant moi-même accro à la première personne et au point de vue interne, ça ne m’a pas dérangé.

Quant au personnage de l’enquêtrice Sophie Pont, son caractère m’a un peu gonflé par moment. C’est une femme qui s’impose dans un univers d’homme mais elle reste désagréable. A la place de son assistante Rachel, y’a un bon moment que j’aurais démissionné.

Bien que je n’ai pas ressenti particulièrement de frisson, j’ai trouvé l’ensemble du roman intéressant. Il se lit globalement assez vite, attise sans cesse ta curiosité et c’est limite si à la toute fin, tu ne souhaites pas une autre fin. Personnellement, je m’attendais à une toute autre confrontation. Mais je ne t’en dis pas plus.

r751BJqt

Et toi as-tu lu des thrillers ou d’autres lectures durant ton été ? N’hésite pas à me dire en commentaire si tu as déjà lu ce livre et à me partager tes lectures. On se retrouve prochainement dans un nouvel article !

Novaish. ©

 


4 réflexions sur “Jacques Expert – La théorie des six

  1. Ca a l’air vraiment bien! Ça m’a tout de suite fait penser au film « Nouvel an » qui est un film Russe plutôt drôle que thriller d’ailleurs qui utilise la théorie des six pour essayer de faire passer un message d’une écolière au Président Russe. C’était super, mais c’est vrai que sous cet angle là du tueur en série, la théorie des Six fait vraiment flipper!
    Je ne lis que rarement des thriller alors que je trouve ça sympa, je vais peut être m’y mettre grâce à tes articles.

    J'aime

    1. Après j’ai évité de spoiler dans l’article mais je sais que la fin du roman m’a légèrement déçue, je m’attendais à un autre dénouement mais si jamais tu te mets au thriller grâce à cet article, ça me fait plaisir ! Y’a parfois des petites pépites, c’est comme tout faut chercher ahah.

      Aimé par 1 personne

      1. En fait j’ai lu Ne le dis à personne que j’avais adoré mais bizarrement je n’en lis jamais, je pense que c’est parce que parfois il y a trop de suspense et ça ne me détend pas 😛
        Une amie qui en lit beaucoup m’a dit que maintenant qu’elle en avait lu plein c’était difficile pour elle d’être surprise par un dénouement car quand on est habitué au style voir à un auteur on devine plus rapidement ce qu’il va se passer ^^

        Aimé par 1 personne

      2. C’est pas faux ! Après hormis les polar, j’aime bien les histoires d’amour aussi ahah ! Mais comme j’aime bien réfléchir aussi quand je lis du coup j’ai tendance à plutôt m’orienter vers des thrillers. Ça me donne de l’inspiration pour ma fiction ahah. ^^

        Aimé par 1 personne

Répondre à Angelakoala Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s