TWITTER GAME : ce que j’en pense

Social Media Colorful Alphabet Merakist
Source image : Merakist – Unsplash

Hey salutation amigo. Comment ça va ? Sans prise de tête, j’avais envie de te partager une nouvelle réflexion. J’ai eu l’occasion de papoter d’instagram sur lequel je manifeste une profonde affection. Aujourd’hui, c’est au tour de Twitter car il y a énormément de chose à dire. Pourquoi TWITTER GAME ? Simple symbole de reconnaissance. Nombreux sont ceux qui voient Twitter comme un jeu.

D’ailleurs, je te fais un petit disclaimer tout de suite : c’est avec beaucoup de pragmatisme et de neutralité que je vais t’écrire cet article. Mais même en te disant ça, je risque probablement quand même de te donner mon avis. N’oublie pas que ce dernier est subjectif. Tu as le droit d’être contre mais ne te montre pas insultant pour autant.

Yucel Moran photo-1583330638480-50271adb037e
Source image : Yucel Moran – Unsplash

Mais c’est quoi Twitter ?

Eh oui, il faut bien commencer quelque part et qu’il n’y a pas que des confirmés sur la toile. Twitter a été créée en 2006 par quatre hommes américains : Evans Williams, Biz Stone, Jack Dorsey et Noah Glass. C’est un réseau social de « microblogging ». Il permet la diffusion d’information sous forme de textes, images, vidéos ou gifs. Ces brefs messages postés par les utilisateurs (nommés twittos) sont des tweets ayant une limite max de 280 caractères (depuis 2017) contre 140 auparavant.

Twitter est l’une des plateformes sur internet les plus utilisés à ce jour. Ce réseau social est vicieux amigo. Si tu passes plus de 2h par jour les yeux rivés sur ton écran de pc ou de smartphone à scroller, c’est sûrement que tu es accro à cette petite drogue moderne.

Peut être qu’à ce moment de l’article, tu te dis que je ne t’apprends rien et qu’être présent sur Twitter, c’est à la mode. Je ne suis pourtant pas une suiveuse de mode. Mais sache que ça me tient à cœur de t’expliquer comment fonctionne ce dernier.

Les points positifs de Twitter

Je sais que le négatif te brûle les lèvres au moment où tu lis cette phrase. Mais je t’assure qu’il y a des bons côtés. Je suis sur Twitter depuis 2011 et du changement j’en ai vu. Twitter se définit comme la vitrine de ce qu’il se passe dans le monde et des sujets de conversation du moment. Comme principaux points positifs je citerais :

  • Créer des liens avec des internautes ou des proches (s’ils habitent loin) et parfois recréer des liens
  • Partager tes passions, montrer ce que tu aimes, tes centres d’intérêts
  • D’être au courant de l’actualité

Le savais-tu ? Twitter est le 13ème réseau social le plus visité au monde. Sa grande force ? Générer des débats, des conversations, susciter des réactions… Il suffit de voir le hashtag #WeMetOnTwitter pour voir tout ce qui peut se passer en amitié comme en amour sur plusieurs mois voire années.

Twitter est aussi synonyme d’opportunité. Professionnelles comme promotionnelles. La majorité des entreprises passent par internet pour se faire connaître, recruter et se faire valoir. Pour toute société, c’est un indispensable. A titre personnel, j’ai pu rejoindre des projets, écrire pour des sites internet notamment grâce à ce blog et devine où j’ai été contacté ? Eh oui sur Twitter petit(e) malin(e). C’est bien je vois que tu suis toujours.

home-office-569359_640
Source image : Pixabay

Les points négatifs de Twitter 

Je sais que t’es content(e) d’en être à ce stade de l’article amigo. Et je te comprends, on est tous humain et on aime les petits potins. Tout comme toi et moi, Twitter possède lui aussi une part de noirceur. Comme mauvais côté, on peut parler d’addiction, d’isolement, d’harcèlement, de cyberprédateur, de revenge porn… La liste pourrait être rallongée davantage je t’assure.

Sache que Twitter est un véritable royaume où les fakes news poussent comme de la mauvaise herbe. Tu chercheras à éviter à tout prix le bad buzz. Il n’y a rien de pire que de se retrouver en tendance et où tout le monde ne parle que de toi (en mal bien sûr) et ça même en buvant du thé transgénique.

Tu essayeras tant bien que mal d’avoir des échanges sur des sujets épineux mais il y a de forte chance que tu tombes sur des personnes armées d’œillères en enchaînant les monologues et scandant leur opinion à tout va. Twitter peut rapidement devenir un véritable tribunal de grande instance en temps réel.

Si ça devait malheureusement t’arriver, je te conseillerais de ne surtout pas laver ton linge sale en public. Je sais que s’exprimer ça soulage, que ça permet de libérer la parole, de faire passer des messages. Mais Twitter n’est pas une tribune. A partir du moment où un réseau social se transforme en arme, c’est de l’inconscience car ça se termine souvent sur du lynchage ou encore de l’incitation à la haine. Une guerre virtuelle va semer la discorde et une perte de confiance s’instaure. On ne sait plus qui croire ou quoi lire. Je te laisse imaginer un petit ballon à gonfler qui devient soudainement une montgolfière. Et en conclusion, tout le monde dit et lit n’importe quoi.

Quand tu sens que Twitter devient toxique pour toi, prend du recul et limite au maximum sa consommation sauf si tu tiens à devenir fou/folle.

Sur Twitter, les bonnes manières sont souvent mises de côté même si je reste persuadé que tout le monde n’est pas foncièrement mauvais (c’est mon côté niais ça j’avoue). Les insultes deviennent gratuites et ton espace virtuel devient une poubelle géante, un vrai ring de boxe.

Je vois Twitter à la fois comme une jungle urbaine et comme un havre de paix.

CQFD : les gens qui détiennent la vérité absolue vivent bien souvent dans une illusion mensongère (c’est une phrase que j’aime bien balancer à ceux qui veulent toujours avoir raison et qui ignorent le sens du mot empathie)

Rassure toi amigo, n’est pas peur pour autant. Malgré ce genre d’énergumène, ça reste parfois plaisant d’être sur Twitter. Et je sais que même quand je sature, je m’éloigne toujours pour mieux revenir.

Twitter va d’ailleurs se mettre lui aussi aux Stories comme Facebook, Instagram ou Snapchat. Ce format serait baptisé « Fleets ». Est-ce que ça t’enchante ou pas ? Je trouve qu’on en voit partout maintenant et ça casserait un peu le principe de la plateforme mais je reste curieuse de savoir comment les Stories vont être mise en place.

Allie Smith bis photo-1563448787127-162defee567c
Source image : Allie Smith – Unsplash

Notre génération possède un super pouvoir

Je suis convaincue que notre génération peut faire avancer les choses. De dire NON à la violence, de délivrer des messages positifs. Alors oui, tu peux t’indigner sur Twitter mais n’oublie pas de réfléchir à ce que tu délivres. A nos petites échelles, on peut toujours agir pour un rapport d’égalité et par respect. Il n’y a pas de petit effort et au lieu de se cracher dessus, on devrait plutôt soutenir les démarches de chacun. Rien de sert de pointer du doigt chaque défaut du voisin.

Cette fin d’article te paraîtra peut-être trop optimiste et je n’ai pas peur de te dire que je le suis. Même quand je suis en proie aux doutes, j’ai envie de croire à la bienveillance et à la solidarité.

Je voulais surtout finir sur une note positive.

Et toi amigo, tu es présent sur Twitter ? Tu es libre de me suivre si ça t’intéresse. Je serais curieuse de connaître ton avis sur ce réseau.

N’oublie pas de suivre le blog et le reste de mes réseaux sociaux pour être au courant des articles à venir. On se retrouve bientôt !

Novaish. ©

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s