Blue Period – Fiche de visionnage

Hey salut amigo. J’espère sincèrement que tout se passe bien pour toi en ce moment. Que ça soit pour les révisions de tes exams ou encore pour supporter cette chaleur écrasante que nous propose ce charmant mois de mai.

Aujourd’hui, je te propose de te partager une des dernières séries animées que j’ai visionnées. Il s’agit de Blue Period qui est disponible sur Netflix. Prêt(e) ? On est parti !

Petite mise en bouche

Cette série est adapté du manga écrit et dessiné par Yamaguchi Tsubasa, actuellement publié chez Pika Edition. L’histoire nous entraîne dans le quotidien d’un lycéen studieux Yatora Yaguchi à qui tout lui réussit. Bien qu’il soit vu comme un délinquant auprès de ces camarades, ce dernier cherche sa voie. Il ressent depuis toujours une impression de vide en lui.

Un jour, ce dernier va rentrer dans une salle d’art, une peinture isolée va attirer son regard, faisant naître chez lui une passion et une beauté qu’il n’avait jamais connue. Dès cet instant, grâce à cette peinture, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livre corps et âme à la peinture pour tenter le concours d’entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts !

Ce que j’ai pensé de Blue Period

Cet anime a clairement attiré ma curiosité. Je me suis laissé tenter uniquement avec le visuel (il faut dire que je ne suis pas difficile). Dès le premier épisode, je me suis rapidement identifié au protagoniste principal.

L’art est un domaine relativement complexe et dans cette série, les réalisateurs ont cherché à nous mettre dans une ambiance, de sublimer la couleur et la composition en utilisant le moins de vocabulaire compliqué pour rendre le tout le plus digeste possible.

Yatora Yaguchi découvre le monde de la peinture et à travers ses yeux, je suis clairement entré dans cet univers. J’ai été surprise par le niveau de réalisme surtout au niveau de la psychologie : outils utilisées, techniques, conséquences physiques et psychologique dû au stress…

L’autre point fort de cette série est l’émotion qui globalement est parfaitement retranscrite dans les dialogues où même à travers les nombreuses œuvres qui sont présentées au fil du scénario. Chaque tableau dégage un truc et les questionnements du MC (main character) résonne en nous tout comme sa voix off. L’absence de musique et les fractions de silence laissent juste place à l’intensité des scènes et émeuvent.

Le personnage de Ryuji m’a beaucoup touché dans l’œuvre et je n’ose même pas imaginer toute la souffrance et les épreuves qu’il doit sans cesse affronter. J’aime énormément l’évolution de son amitié avec Yatora. Ça m’a fait plaisir de voir enfin un personnage non-conformiste et qui l’assume pleinement. Enfin un personnage qui sort du lot et il m’a fait penser à Lin (protagoniste de l’anime Hakata Tonkotsu Ramens) qui casse également les codes. C’est une bonne ouverture d’esprit de la part de série qui envoie un message clair : oui, tu peux être un garçon/homme et apprécier adopter un style vestimentaire majoritairement féminin et inversement pour les filles/femmes. Un gros coup de cœur pour ce personnage.

Cet anime m’a rappelé mes propres expériences lorsque j’ai voulu m’orienter au cours de mes études dans le domaine du graphisme et des métiers artistiques, j’ai pu vivre le fait de devoir effectuer une reproduction en dessin d’un modèle vivant ou encore le fait de passé un concours pour rentrer dans une école prestigieuse. Pour le verdict, j’ai échoué bien sûr mais j’en garde d’excellent souvenir. J’en ai tiré des grandes leçons d’apprentissage.

Conclusion

Pour conclure, je dirais que c’est un anime agréable à regarder et c’est surtout un bon message pour ceux qui se questionnent sur leurs rêves. Il fait l’éloge de la créativité, tu apprends des choses sur le domaine de l’art et ne néglige pas l’aspect technique. Laisse-toi tenter et tu m’en diras des nouvelles.

Et toi qu’est-ce que tu as pensé de cette série si tu l’as vu ? On se retrouve dans un prochain article amigo. N’oublie pas de suivre le blog ainsi que mes réseaux sociaux pour te tenir au courant et ne rien rater !

Novaish. ©


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s