[Review] The Promised Neverland – Tome 17

Hey salut amigo. Comment ça va aujourd’hui ? Mon mood actuel, j’écoute une petite playlist de noël pour l’esprit des fêtes de fin d’année et une bonne lecture. Avec du retard, j’ai enfin acheté le tome 17 du manga The Promised Neverland toujours édité chez Kazé. Retrouve ma review du tome 16 pour te remettre un peu dans l’histoire. Prêt(e) pour une petite plongée amigo ? C’est parti ! Et bien entendu, tu le sais mais l’alerte spoiler est de mise donc veille à bien être à jour avant de poursuivre cette chronique.

Tome 17 – La bataille de la Capitale

Alors qu’approche la cérémonie de Tifari, toutes les forces armées, hommes comme démons, convergent vers la capitale. Parmi eux, Norman, épaulé de Geelan et de ses sbires, lance son raid punitif dans le but d’éliminer la reine et les membres des cinq familles régentes. Emma, Ray, Don et Gilda sont fermement résolus à l’en empêcher, mais il ne leur reste que très peu de temps… Arriveront-t-ils avant qu’il ne soit trop tard ?!

Tome 17 – Mon opinion

La fin approche de plus en plus. Et tout comme le tome 16, la lecture est bourré d’agissement, d’attaque et de manœuvre en tout genre. Tout oppose Norman et Emma. Même le dessinateur Posuka Demizu le dit « leur relation a pris un tournant préoccupant ». En effet, ce dernier est déterminé pour l’extermination des démons et a manipulé tout un beau monde afin de voir les démons s’entretuer les uns contre les autres en envoyant Geelan et son clan se frotter aux chefs des familles régentes et famille royales.

Durant un flashback, on en apprend plus sur Geelan et sa condamnation à la régression. Sa droiture et ses avis politiques dérangeaient et ses hommes ne l’ont jamais abandonné. Par pur désir de vengeance, il souhaite faire la peau de la Reine Legravalima. Cette dernière s’avère incroyablement puissante et nous montre l’étendue de son pouvoir. Le combat est particulièrement dynamique et sanglant.

Le dessin de la page 143 en jette complètement. Lorsque la Reine se débarrasse de Geelan en le piétinant. Physiquement comme mentalement, elle l’aura brisée jusqu’au bout.

On voit de nombreux démons divers et variés mais c’est dommage qu’ils se ressemblent. Les différences sont parfois confuses. Ce tome est principalement centré sur l’exécution du plan de Norman tandis qu’Emma reste en retrait. On sait juste qu’elle a conclu une nouvelle promesse dans le tome précédent avec une mystérieuse entité dont on ignore toujours le nom. Arrivera-t-elle à faire entendre raison Norman ? Au milieu d’un champ de cadavre de démons, quelles seront les conséquences de cette bataille ? C’est ce qu’on va découvrir dans le tome 18 qui sera disponible le 10 février 2021. L’attente promet d’être longue amigo. Il me tarde déjà de lire la suite.

Et toi tu as lu ce tome ? Qu’as-tu aimé ? Merci de m’avoir lu(e) jusqu’ici et on se retrouve dans un prochain article amigo !

Novaish. ©


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s