[Review] The Promised Neverland – Tome 20

Hey salut amigo. Comment ça va aujourd’hui ? C’est l’heure de plonger dans l’été avec le soleil et la chaleur qui font leur grand retour. Même si les envies d’exploration, de détente et de légèreté, se font ressentir, je ne compte pas lâcher les écrans pour autant. Pour te garder au frais, il est temps de te partager l’aboutissement d’une publication.

Ça y est, on arrive au moment que je redoutais un peu : le dénouement final de The Promised Neverland. Après 20 tomes, c’est déjà fini. Sans te mentir, j’ai déjà un petit pincement au cœur à l’idée de quitter les personnages avec qui on a vécu moultes aventures. Ça se passe toujours ainsi quand tu es au cœur d’un récit. Et cette œuvre m’a vraiment entraînée dans les tréfonds de son univers.

Histoire de te remémoriser ce qui s’est passé dans le tome précédent, je t’invite à lire ma review du tome 19.

Prêt(e) à découvrir la conclusion de cette histoire ? Comme d’habitude prend garde à être à jour avant ta lecture car l’alerte spoiler est toujours de mise.

Il me tarde vraiment de savoir comment Kaiu Shirai (scénario) et Posuka Demizu (dessin) ont posé le point final sur cette série. J’espère que tout comme moi, tu te régaleras avec ce dernier tome.

Dernier volume – L’autre rive du destin

De retour à Grace Field House, Emma et ses compagnons réussissent par un incroyable tour de force à reprendre le contrôle de la ferme ! Par miracle, Maman rejoint leur camp mais un ultime ennemi se dresse face à eux, Peter Ratri. Alors que ce dernier commence à douter face à la détermination d’Emma, un bouleversement que personne n’aurait imaginé se produit ! Le suspense et la tension tissent cette ode à la liberté qu’est The Promised Neverland jusqu’à un final sublime, véritable lueur d’espoir au cœur d’un univers glaçant.

Tome 20 – Mon opinion

Avec un beau final, cette œuvre me laisse dans tous mes états. Ce manga restera dans mes favoris pendant un bon moment je pense. Malgré quelques choix scénaristiques un peu trop simpliste, au fil des tomes, il y a une véritable intensité de lecture. Autant au niveau de l’histoire que dans sa construction globale du début à la fin.

Ce tome 20 conclue la série en beauté. On découvre enfin le pacte qu’Emma a conclu ainsi que la contrepartie suite à la réalisation de son souhait. Emma est une véritable héroïne, non seulement elle fait partie des personnages principaux et inéluctablement, elle est l’un des piliers de l’histoire. Son altruisme et son audace a touché tous les personnages qu’on a rencontré au fil de l’aventure.

Ce personnage en particulier m’a touché pour les valeurs qu’elle dégage. Sa dévotion pour sa famille est sans faille.

Isabella fait également partie des personnages avec lesquels je me suis réconcilié au fil du scénario. Malgré sa trahison et ce qu’elle a fait subir aux enfants, elle est restée fidèle à ses principes. Elle cherchait de son côté à survivre et ne parvient pas à soulager sa conscience. Tout comme les enfants, elle était également prisonnière d’un régime dominé par les puissants.

Pendant longtemps, elle fut l’ennemi à abattre. Cependant sa tendresse et son affection envers les enfants est si sincère que c’est ce qu’ils garderont en mémoire malgré certaines choses qui restent en travers de la gorge. Son sacrifice fut noble.

Après tant d’attente, je connais enfin le fin mot de l’histoire. C’est désormais une page qui se tourne. Je suis heureuse d’avoir pu suivre la parution de ce manga depuis 3 ou 4 ans et merci à Kazé pour l’édition de cette pépite.

J’ai trouvé cette fin émouvante et parfaitement adapté au rythme global de la série. C’est avec un énorme plaisir et avec nostalgie que je vais probablement relire l’intégralité du manga pour savourer une nouvelle fois le manga.

Malgré ses imperfections, ce manga restera envoutant. Ce tome en particulier prône des valeurs ultra importantes comme le sens du sacrifice, l’empathie, l’altruisme, assumer et accepter des choix difficiles…

Bref, je pourrai épiloguer encore longtemps sur The Promised Neverland. Merci à toi amigo d’avoir lu l’entièreté de mes chroniques et ce fut un plaisir de te partager mes impressions et mon ressenti au fil de l’avancement du récit.

Novaish. ©


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s